top of page
Rechercher

Une histoire de picage

Selon les vétérinaires, le picage est une habitude viscieuse prise par l'oiseau de s'arracher ou de s'abîmer les plumes. 


Cela peut aussi être effectué entre congénère, appelé allopicage.


Le picage peut parfois aller jusqu'à l'automutilation avec des plaies profondes entraînant un risque infectieux majeur.


L'origine du picage est multifactorielle, entre en ligne de compte des facteurs diététique, d'hygiène, environnementaux et psychique.


Il est impératif de ne pas confondre le picage avec des comportements naturels de lissage des plumes, physiologique et auxquels le perroquet s'adonne plusieurs heures par jour, les cas de parasitoses externes (acariens, gale) , les dermatoses virales (PBFD, polyomavirus), et des mues anormales liées à des déséquilibres thyroïdiens.


En naturopathie, nous disposons de plantes qui aident le perroquet maintenu dans des bonnes conditions (espace, interaction, présence, congénère, activité, alimentation adaptée à son espèce) à retrouver son plumage et cesser ce comportement déviant. Ses plantes doivent être adaptées au cas par cas afin d'être le plus efficace possible.


Voici mon exemple : mon couple (non reproducteur) de gris du Gabon est issu de deux dons séparés. Leurs propriétaires les détenaient l'un dans une cage et l'autre avait perdu son congénère.


Chez moi, ils sont en volière extérieure à l'année, avec un congénère de leur espèce, je passe du temps avec eux, ils ont de l'espace pour voler, détruire, jouer, se reposer, se baigner et une alimentation quotidien ultra maîtrisée grâce aux précieux conseils de Margaux Deman...

Merci la naturopathie !


0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Les rituels d'élimination du chat

Le chat choisit généralement un ou plusieurs sites d'élimination. Il calque généralement ses habitudes sur l'exemple donné par sa mère. La plupart des chatons commencent à apprendre la propreté dès l'

La communication tactile du chien

La communication se définit comme un processus par lequel un individu, l’émetteur, émet un signal en direction d’un autre individu, le récepteur et influence le comportement de ce dernier. Elle permet

L'odorat du chien

La muqueuse olfactive du chien varie de 85,3cm2 chez le fox terrier à 200cm2 chez le labrador contre seulement 5 cm2 chez l’Homme. Le nombre de cellules olfactives est également très supérieur à celui

Komentar


bottom of page