top of page
Rechercher

La naturopathie... quels outils?

Les thérapies utilisées en naturopathie ne sont pas sélectionnées au hasard… elles le sont en fonction de l’atteinte individuelle à l’origine de la pathologie. Ce peut être le plan au niveau duquel s’est installé le déséquilibre ou la maladie se manifeste.


Ces différents niveaux sont les suivants :


1° corporel :

- structurel : le corps est fait de structures, l’ossature, les articulations, les muscles. Les atteintes seront visibles à travers des fractures, des entorses, des déchirures musculaires par exemple

- biochimique : l’homéostasie et le bon fonctionnement de l’organisme sont garantis par la stabilité des taux d’ions, de minéraux et d’oligo-éléments, les hormones, les enzymes. Les atteintes seront des perturbations dans les résultats des bilans sanguins, des carences qui se positionne avant les atteintes structurelles.

- biophysique : le corps est composé de molécules (notamment d’eau 70%) formées d’atomes émettant des signaux électromagnétiques qui régulent les cascades réactionnelles biochimiques. Les atteintes peuvent être très variées, des troubles musculo-squelettiques inexpliqués aux troubles neurologiques sans fondement médical en passant par les troubles de l’humeur.


2° émotionnel : ici se retrouve les émotions positives comme négatives. Les émotions négatives sont à l’origine de maux qui se répercutent en amont sur le plan énergétique et en aval sur le plan corporel biophysique introduisant une dissonance dans la synchronicité vibratoire atomique. Les atteintes se matérialiseront par un état de stress, présent ou passé, conscient ou inconscient.


3° intellectuel : cela correspond chez l’animal aux associations négatives faites à partir d’expériences négatives engendrant des schémas limitants.


4° énergétique : tout être vivant est traversé par des énergies qui circulent sous forme de méridiens, de chakras et des enveloppes énergétiques qualifiées de champs bioénergétiques. Les énergies doivent circuler avec fluidité dans le corps et les blocage ou les perturbations engendrent des dysfonctionnements en lien avec la zone énergétique perturbée créant un excès d’une part et un déficit d’autre part.


5° systémique : ici c’est la psychogénéalogie, les constellations animales et le transgénérationnel qui entrent en compte; comme pour l’humain, lorsque la maladie résiste à toutes les thérapeutiques, il est souvent nécessaire de s’intéresser à l’intrication de la lignée. Pour illustrer ce niveau, pensez aux prédispositions raciales, pourquoi certains animaux d’une races dite prédisposée développe des troubles attendus et d’autre absolument pas… ici, c’est la lignée et son histoire qui doit être étudiée et réparer grâce à la communication animale.


6° spirituel : ce niveau part du principe, et la communication animale n’y déroge pas, qu’il existe une « source » au dessus de nous, bien au-delà de la compréhension, mais emplie d’amour et de bienveillance. les humains y accèdent par la méditation.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Les rituels d'élimination du chat

Le chat choisit généralement un ou plusieurs sites d'élimination. Il calque généralement ses habitudes sur l'exemple donné par sa mère. La plupart des chatons commencent à apprendre la propreté dès l'

La communication tactile du chien

La communication se définit comme un processus par lequel un individu, l’émetteur, émet un signal en direction d’un autre individu, le récepteur et influence le comportement de ce dernier. Elle permet

L'odorat du chien

La muqueuse olfactive du chien varie de 85,3cm2 chez le fox terrier à 200cm2 chez le labrador contre seulement 5 cm2 chez l’Homme. Le nombre de cellules olfactives est également très supérieur à celui

Comments


bottom of page