top of page
Rechercher

Comment y voit le chien ?


Le champ visuel s’étend sur 250-280° et la vision binoculaire ne couvre que 30-60 °.


La vision d’objets immobiles est plutôt floue mais des objets en mouvements peuvent être repérés à une distance allant jusqu’à 900m.


La capacité d’accommodation du chien est bien inférieure à la nôtre et s’explique par un ratio de 4 cônes connectés pour un ganglion.


La rétine du chien est constituée de 97% de bâtonnets et de 3% de cônes.


La vision est dichromatique chez le chien : il n’est sensible qu’aux longueurs d’ondes apparaissant bleu et vert aux yeux humains et distingue mal les nuances de jaune.


Le haut pourcentage de bâtonnets ainsi que la présence du tapetum lucidum (couche de cellules réfléchissantes qui intensifient la lumière) confèrent au chien une vision nocturne bien supérieure à la nôtre.


La communication visuelle est extrêmement développée chez le chien : position du corps, mimiques faciales, mouvements de la queue sont autant de signaux visuels importants sur lesquels nous reviendrons plus loin.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le lissage des plumes chez le perroquet

D’après l’analyse du budget-temps, les psittacidés se toilettent fréquemment. Cette activité comprend le lissage, le nettoyage et le réarrangement des plumes ainsi que le retrait de celles qui sont ab

Comment le chien prend sa place ?

Les signaux visuels d’assertivité : Un individu voulant en intimider un autre aura une allure raide qui donne l’illusion d’accroître sa taille: pattes tendues, queue dressée ou horizontale. Le regard

Le chien : communication visuelle

Pour bien comprendre ce que le chien exprime, il faut observer tout son corps : la tête (dressée, abaissée, détournée), les oreilles (droites, en arrière), le regard (fixe ou fuyant), la queue (haute,

Comments


bottom of page