top of page
Rechercher

Les essentiels à savoir pour adhérer à un club canin...

Vous souhaitez adhérer à un Club Canin avec votre chien pour développer une vraie complicité, pour y pratiquer des disciplines telles que l’agility et l’obérythmée, voire de faire des compétitions si tout se passe bien.


Quels vaccins sont nécessaires ?

Que devez-vous savoir ?


Il faut prendre en considération le contact avec d’autres chiens et les éventuels règlements des clubs canins comme ceux applicables aux rassemblements canins et compétitions.


La vaccination a pour objectif de protéger les chiens des maladies virales, bactériennes ou parasitaires qui auraient des conséquences graves sur leur état de santé.

De plus, dans le cadre de concours où de nombreux chiens sont réunis, un tableau vaccinal complet permet de garantir un risque minimal d’épidémie.

Ainsi dans cette optique, il est important que les chiens participants soient vaccinés contre les pathologies transmissibles d’un chien à un autre.


Par conséquent, je conseille les vaccins courants ciblant :

  • la maladie de Carré, très contagieuse transmise par simple inhalation du virus à proximité d’un animal atteint,

  • l’hépatite de Rubarth, actuellement rare mais dont les conséquences sont dramatiques puisqu’elle atteint le foie,

  • la leptispirose, véhiculée par les urines ou la morsure d’un rat contaminé, elle peut aussi toucher l’Homme,

  • la parvovirose, très contagieuse aussi et se transmettant facilement par contact avec des matières fécales contaminées,

  • la toux de chenil, nom commun donné à un groupe de maladies infectieuses respiratoires provoquées majoritairement par le virus parainfluenza et la bactérie Bordetella bronchiseptica, ce maladie représentent un risque élevé en collectivité.

  • Il sera utile de faire aussi le vaccin de la piroplasmose si le chien est amené à effectuer des déplacement particulièrement dans le sud de la France car les tiques y sont fréquentes une grande partie de l’année.


Toutes les pathologies précitées font l’objet d’une vaccination annuelle à l’heure actuelle, sachant que sont couplées dans une même injection, la maladie de Carré, l’hépatite de Rubarth, la leptospirose, la parvovirose et la toux du chenil.


Concernant la rage, la vaccination n’est pas légalement obligatoire pour les déplacements interrégionaux en France mais elle peut entrer dans le règlement de certains clubs canins et pour participer à des compétitions.


De plus, il est important de maintenir son chien à jour des rappels vaccinaux.





2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Les rituels d'élimination du chat

Le chat choisit généralement un ou plusieurs sites d'élimination. Il calque généralement ses habitudes sur l'exemple donné par sa mère. La plupart des chatons commencent à apprendre la propreté dès l'

La communication tactile du chien

La communication se définit comme un processus par lequel un individu, l’émetteur, émet un signal en direction d’un autre individu, le récepteur et influence le comportement de ce dernier. Elle permet

L'odorat du chien

La muqueuse olfactive du chien varie de 85,3cm2 chez le fox terrier à 200cm2 chez le labrador contre seulement 5 cm2 chez l’Homme. Le nombre de cellules olfactives est également très supérieur à celui

Comments


bottom of page